studio dazd

direction artistique
zéro déchet

graphisme
& écoconception radicale

bonjour@dazd.fr

studio dazd

Studio dazd —direction artistique zéro déchet— est un studio de graphisme et de direction artistiqueorienté spécifiquement vers les problématiques de responsabilités environnementales du monde de la communication. La conscience de notre empreinte environnementale nous invite à créer autrement, pour innover sans exploiter, produire sans détruire.

Les ouvrages et les publications
qui nous inspirent

  • Papanek, Victor. Design for the Real World: Human Ecology and Social Change.
    New York : Éditions Bantam, 1973
  • ADEME, Le guide de l’éco-communication, édition Eyrolles, 2007
  • Poivre-Le Lohé, Yonnel, De la publicité à la communication responsable, édition Charles Léopold Mayer, Paris, 2014
  • Latouche, Serge, Le pari de la décroissance, Fayard, Paris, 2006

→ Pour collaborer c'est par ici

bonjour@dazd.fr
+33 6 48 37 15 54

Pour voir nos projet, c’est par là ←

portrait_jeanne

Jeanne Lepoutre

À la suite de son diplôme sur l’écoconception à Penninghen et d’un pré-doctorat au Laboratoire de recherche des Arts Décoratifs de Paris (« Écocoception, graphisme et environnement visuel »), Jeanne oriente son activité vers sa dimension appliquée ; elle continue d’approfondir les questions de responsabilités écologiques du monde de la communication visuelle au sein du Studio dazd. Elle oriente alors son travail vers la réflexion d’une écoconception radicale et ne cesse de questionner les pratiques et les automatismes inscrits dans les procédés d’échange et de création entre les commanditaires, les graphistes et les différent·es prestataires au sein de tous les projets du Studio.

portrait_jeanne

Théophile Pierdait

Théophile Pierdait est graphiste, diplômé de l’Ecole Penninghen, également musicien enthousiaste, et amateur enjoué de nouvelles technologies. Théophile puise une grande partie de son inspiration dans ses domaines de prédilection que sont la musique et la culture numérique. En 2018, il fonde avec Jeanne Lepoutre le Studio dazd, spécifiquement engagé vers les problématiques de responsabilités écologiques et environnementales du monde du design graphique, qu’il invite notamment à explorer à travers le thème de la sobriété numérique.